Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

La bataille de Ramree s'est déroulée en janvier et février 1945, dans la dernière partie de la Seconde Guerre Mondiale, lors de la campagne de Birmanie menée par la 14e Armée britannique contre les troupes japonaises. Les mangroves ont alors servi de cadre à un drame sans équivalent connu. Les réalisateurs des pires films d'horreur n'ont d'ailleurs jamais imaginé un tel scénario.

 

Le 26 janvier, la conquête du Sud de l'île de Ramree (19° de latitude sud, province d'Arakan) est entreprise par les troupes britanniques. Plus d'un millier de soldats japonais sont contraints de se replier vers l'Est de l'île. Ils sont alors obligés  au delà de Kyaukphyu de traverser plusieurs kilomètres en traçant leur route dans la mangrove coupée par de nombreux chenaux de marée. Pris dans la vase saumâtre, ces serviteurs de l'Empereur doivent subir la faim, la soif, les attaques des moustiques et des serpents arboricoles (on a parlé de scorpions ce qui est peu vraisemblable !). Ce secteur  aurait été le terrain de jeu de nombreux grands crocodiles marins (Crocrodilus porosus de plusieurs mètres de long) attirés par l'odeur du sang des blessés. Les appels des Britanniques à la reddition des militaires japonais restent vains. Lorsque les Britanniques décident  d'entrer dans le marais à mangrove, ils ne trouvent que quelques blessés et des cadavres. La moitié des Japonais  a réussi à fuire en passant les chenaux à la nage ; le reste a été  attaqué et tué par les crocodiles. 

 

Le naturaliste Bruce Wright aurait été témoin de ce qui s'est passé :

" That night [of the 19 February 1945] was the most horrible that any member of the M.L. [motor launch] crews ever experienced. The scattered rifle shots in the pitch black swamp punctured by the screams of wounded men crushed in the jaws of huge reptiles, and the blurred worrying sound of spinning crocodiles made a cacophony of hell that has rarely been duplicated on earth. At dawn the vultures arrived to clean up what the crocodiles had left...Of about 1,000 Japanese soldiers that entered the swamps of Ramree, only about 20 were found alive."

Arakan Sittwe JML

Localisation

 

BIRM Kyauksauk GE2,5km 2007

Le détroit colmaté par les mangroves entre l'île et le continent. Une route y est en construction. (image satellitale de 2007 mise en ligne par Google Earth, L = 10 km). On peut penser que davantage s'y sont noyés que finis mangés par les crocodiles.

Tag(s) : #Sujets de réflexion

Partager cet article

Repost 0