Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

La mangrove apparaît dans de nombreux romans à commencer par les titres.La littérature enfantine et les bandes dessinées sont également concernées.

 

Cela semble lié principalement à deux choses :

 

  • la mangrove est une métaphore de la marginalité et de la décomposition de la société : ce milieu moîte, considéré a priori comme peu accueillant, voire répulsif, grouille d'une vie à la fois inquiétante et attirante. Il indique une puissante capacité de vie en dehors des sentiers battus ; c'est d'ailleurs là que se réfugient certains marginaux, certains rebelles dans l'attente de l'absolution que leur donnera un jour la société ; dans la mangrove, il y a en effet l'idée d'un recyclage de ce qui est pourissant, d'une renaissance à partir de ce qui était rejeté ;
  • la mangrove est également un élément romanesque : ce type de végétation amphibie, très différent de la plupart des autres, surtout quand il est formé de Rhizophora et de leurs racines-échasses ou encore de palétuviers à pneumatophores, peut fournir un cadre intéressant à un roman* ou du moins à certaines scènes.  La part de mystère propre aux forêt est accentuée dans la mangrove. C'est à la fois un terrain pour des aventures marquées par la dangerosité et une toile de fond propice à créer de forts contrastes. 

* ce sont des récits de militaires japonais pendant la Seconde Guerre Mondiale qui ont inspiré le roman Dragon of the Mangroves.

 

Quelques ouvrages classés par ancienneté :

 

Louis L'Amour : "Off the Mangrove Coast", roman, Bantam, 1937, 2002 (réédition).

Guy Cabort-Masson : "La mangrove mulâtre", roman historique martiniquais, VDP éd, 1986.

John Treherne : "Mangrove chronicle", Grafton, 1987.

Pius Ngandu Nkashama : "Des mangroves en terre haute", roman, L'Harmattan, 1991.

Maryse Condé : "Traversée de la mangrove", roman, Gallimard, 1992.

Patrick Chamoizeau : "Texaco", roman, Gallimard, 1994.

Assunta Ferrer Rennau : "Mon coeur est une mangrove", poésie, Ibis Rouge, 1996.

José Le Moigne : "Chemin de la mangrove", roman, L'Harmattan, 1999.

Jacques Lovichi : "Mangrove", roman, Ipomée, 2000.

Janwillem Van de Wetering : "Mangrove Mama", roman, Rivages,  2002 (traduction d'Isabelle Reinharez).

Marie-France Duparl-Danaho : "Mangrove des nuances". poèmes, Le Miroir Poétique, 2002.

Goupil et Crisse : "La main de mangrove", bande dessinée, Vents d'Ouest éd., 2004.

Yasuyuki Kasai : "Dragon of the Mangroves", roman, iUniverse, 2006.

Denise Bernardt : "La mangrove du désir", poésie, Le Chasseur Abstrait éd., 2007.

Patricia Juste-Amédée : "Tila : la gardienne de la mangrove", littérature jeunesse, Intouchables éd., 2008.

Robert Drewe : "Mangrove point", Hamish Hamilton éd., roman, 2010.

Claudine Jacques : "Nouméa mangrove", roman, Episodes NC éd., 2010.

Emilie Maude Vital : "Les silences de la mangrove", roman, Edilivre, 2012.

 

Fiji JML juil 2006 035

Première publication : 06/05/2010

Tag(s) : #Sujets de réflexion, #Littérature

Partager cet article

Repost 0