Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Les mangroves de Port-Harcourt sont sillonnées d'innombrables lignes. Il s'agit pour les plus larges d'entre elles de layons correspondant à des oléoducs de pétrole brut et pour les plus étroites de layons sismiques ouverts autrefois pour la prospection. On sait à travers l'exemple du Gabon que, sauf sur les rives des chenaux, ces layons cicatricent difficilement.

 

NIGERIA Port-Harcourt GE 17 2007 800m

Google Earth, 2007, L = 3,2 km

NIGERIA Port-Harcourt GE 18 2007 1500m

Google Earth, 2007, L = 6 km

NIGERIA Port-Harcourt GE 16 2009 200m

Détail d'un layon laissant passer un oloduc, Google Earth, 2007, L = 800 m

Tag(s) : #Lieux

Partager cet article

Repost 0