Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

La lagune de Bevoalavo, progressivement coupée de la mer entre 1989 et 1992, abrite les mangroves les plus méridionales de Madagascar (25°13'S). Seuls les peuplements de palétuviers situés sur la marge orientale de la plaine mahafale sont encore vivaces. Les autres sont morts les taux de sel ayant atteint des seuils létaux. Le phénomène  de survivance de mangroves reliques est directement lié à l’existence d’inféroflux venus du causse, bien visibles sur les photographies aériennes car soulignés par la végétation. La lagune s'est transformée pendant une grande partie de l'année en "grand lac salé". De vastes secteurs de souches d'Avicennia marquent la partie externe des tannes vifs et des tannes herbacés à Sporobolus virginicus, Cyperus laevigatus et Arthrocnemum indicum.

 

C'est de cette lagune que part le complexe dunaire linguiforme de Saodana appelé récemment à tort "chevron d'Ampalaza".


La mangrove à Lumnitzera racemosa forme des peuplements discontinus de 6-7 m de haut. A la différence de celle du delta de la Linta, il s'agit d'une formation ouverte où on ne prélève que du bois mort. De gros et vieux Rhizophora mucronata, de même que Bruguiera se mêlent aux Lumnitzera et peuvent même former de petits peuplements isolés. Plus généralement, Acrostichum aureum et Pluchea se mêlent à Lumnitzera

 

Le long des chenaux, de grands tannes herbeux font transition entre la terre ferme et la mangrove. Il s'agit principalement d'une prairie à Sporobolus avec d'importantes intercalations de Cyperus laevigatus. Dans les dépressions inondées, notamment en bordure de terre ferme, se développent Thypha angustifolia et Acrostichum aureum en avant de Salvadora et de Pluchea sur encroûtement calcaire  En bordure des tannes vifs et sur les tannes herbacés à forte salure, des salicornes et diverses Chenopodiacées constituent l'essentiel de la végétation. 

 

Extrait de   Lebigre, J.-M., Réaud-Thomas, G., Rejela, M., 2001.- Androka (Extrême-Sud de Madagascar) : cartes d’évolution des milieux. Bordeaux, CRET, Iles et Archipels, n°30, 72 p. et 2 cartes hors texte.

 

Bevoalava carte 2001 11

Extrait de carte  :  Lebigre, J.-M., Réaud-Thomas, G., Rejela, M., 2001.

Mad JML Itampolo 06

Troupeau en lisière de la mangrove de Bevoalava (photo JML)

MAD Bevoalava 2006 200m GE2

En sombre une partie de la mangrove de Bevoalava (Image Google Earth de 2004, L = 800 m)

Madag androka tanne 08

Tannes avec traces de passage de charrettes dans la région d'Androka (photo JML)

Tag(s) : #Madagascar

Partager cet article

Repost 0