Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Le terme de "mangrove morte" constitue un raccourci commode pour désigner un "peuplement de palétuviers morts" (population of dead mangroves). Le phénomène est d'ailleurs tout à fait spectaculaire pour ceux qui peuvent avoir l'occasion d'observer  une futaie de troncs blanchâtres issus d'arbres morts mais toujours debout.

  • Le cas le plus fréquent est celui de palétuviers touchés par des taux létales de sel sur la bordure externe des tannes, moins souvent sur leur bordure interne au niveau de la frange dite également interne.
  • Le cas le plus spectaculaire dans la mesure où le phénomène peut toucher de grands peuplements est celui de peuplements touchés par le recul de cheniers ou de cordons littoraux sous l'effet de l'érosion.
  • Il existe d'autres cas, notamment celui de la création par barrage naturel d'une nappe d'eau permanente asphyxiant le pied des palétuviers.

Mad Manombol Lebigre 18NB

Mangrove morte sur la côte Ouest de Madagascar

 

Honduras-Utila-05

Sur l'île d'Utila au Honduras, on voit les palétuviers morts sur le tanne

 

Mad Manombol Lebigre 17

A Madagascar, banquette argileuse érodée et palétuviers morts après recul d'un chenier

Tag(s) : #Définitions

Partager cet article

Repost 0