Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Au sein des marais à mangrove, en arrière de la mangrove ou des tannes, il existe deux grands types de marécages, des prairies marécageuses et des forêts marécageuses. En ce qui concerne les prairies marécageuses, on se gardera de confondre tanne herbeux, rarement inondé et couvert de plantes halophiles ou à forte halotolérance, et prairies marécageuses formées par de grandes herbacées appartenant à divers genres de diverses familles : Typha, Juncus, Phragmites, Cladium, Mariscus, Scrirpus, Cyperus, etc.... Il faut y ajouter la fougère Acrostichum aureum. A la différence des forêts marécageuses d'arrière-mangrove, ces prairies se développent en milieu légèrement saumâtre et peuvent être submergées par l'eau des marées. Il est possible de distinguer des prairies liées à des submersions tidales, dans les grands deltas et les estuaires et d'autres liées à des sourcins et des sous-écoulements continentaux (marais maritimes du Sud-Ouest de Madagascar). Dans les deux cas, la flore reste assez similaire.

Toliara3_JML_oct2009_-114.JPG
Prairie marécageuse du marais de Belalanda à Madagascar. A l'arrière-plan, on voit apparaître la mangrove. Au premier plan, la terre ferme.

Tag(s) : #Définitions

Partager cet article

Repost 0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :