Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

A l’exception de sa partie orientale, volcanique, et d’une étroite frange sableuse ou rocheuse (plate-forme corallienne soulevée karstifiée), l’île d’Utila (42 km2) est entièrement occupée par des mangroves et des formations marécageuses se développant en eau saumâtre. Tout autour du bourg d’Utila, on s’aperçoit que les remblais et la poldérisation se font aux dépens des mangroves. Cependant le phénomène est circonscrit à des espaces, certes facilement accessibles, donc visibles, mais limités en superficie. C'est le cas des mangrove situées le long des cordons littoraux de la lagune d’Oyster Bed (au sud) : il s’agit de divers aménagements touristiques (hôtels, résidences de loisirs) destructeurs de la végétation du cordon littoral et de la mangrove située du côté de la lagune. 

 

HON Utila GE5

 

Honduras-Utila-06

 

Artcle d'abord publié sur Paesaggio le 17 novembre 2009

Tag(s) : #Sujets de réflexion, #Honduras

Partager cet article

Repost 0